Contact

  • Tél.(+226) 25 36 77 44 / (+226) 60 16 17 17 / (+226) 77 19 19 59
  • Fax.(+226) 25 36 77 44
  • Email:info@atcs-bf.com

fermeture

Demande de contact
CONFERENCE DU DIRECTEUR GENERAL DE ATCS BURKINA AU 14 EME SYMPOSIUM - RESEAUX DATA ET TELECOMS
  • 7
    Avr

CONFERENCE DU DIRECTEUR GENERAL DE ATCS BURKINA AU 14 EME SYMPOSIUM – RESEAUX DATA ET TELECOMS

CONFERENCE DU DIRECTEUR GENERAL DE ATCS BURKINA AU 14 EME SYMPOSIUM – RESEAUX DATA ET TELECOMS A ST PETERSBOURG DU 29 MAI AU 2 JUIN 2014

SYMPOSIUM - RESEAUX DATA ET TELECOMSUne fois encore ATCS-Burkina a été honorée en la personne de son patron Monsieur Hugolin  POODA  qui a été invité à prendre part au 14ème symposium Telecom qui aura lieu du 29 Mai au  3 Juin 2014 à Saint Petersburg (Russie). Durant ce symposium Monsieur POODA est appelé à  communiquer sur le thème : « LES PRIVATISATIONS DES OPERATEURS EN AFRIQUE DE L’OUEST FACE AU CHALLENGE DE LA CONCURRENCE ».

Le but annoncé de cette privatisation est d’assurer le développement du réseau et des services par un apport de capitaux privés, de s’appuyer sur l’expertise d’un opérateur de télécommunication de rang mondial (un partenaire stratégique) pour développer le réseau et s’adapter au nouvel environnement. Il s’agit également de s’intégrer à travers le partenaire stratégique, au marché mondial des télécommunications

C’est ainsi que beaucoup de pays sur recommandation des puissantes organisations financières mondiales ont procéder  à appelle à candidature pour formaliser la procédure de privatisation.

Le bilan à mi-parcours présente des résultats différents selon les pays mais  la déception visible des travailleurs de ses sociétés d’état devenues privées, la désillusion des usagers sur la qualité des services attendus et même l’impact  peu visible sur l’économie dans la plus part des  pays où la privatisation a été faite,  présente dans son ensemble, des tendances négatives convergentes.

Le conférencier Monsieur POODA à Saint Petersburg  nous permettra  de mieux comprendre  l’état des lieux et nous apporter quelques pistes de réflexion qui nous espérons,  pourront contribuer à faire évoluer positivement  le monde des télécommunications